Les + récents | Nouvelles |  Conseils d'experts | Produits


4 août 2021

Par A.J. Gentile


Que sont les pluies de météores ?

Les pluies de météores, ou pluie d'étoiles filantes, sont des événements qui se produisent lorsque la Terre, tournant autour du soleil, traverse des débris cosmiques laissés par des comètes et des astéroïdes. C'est pourquoi cela se produit au même moment chaque année et pourquoi nous avons l’impression qu’elles viennent de la même position. Ces débris pénètrent dans l'atmosphère terrestre à très grande vitesse et certains fragments suffisamment petits brûleront dans notre atmosphère en créant des étoiles filantes, tandis que les débris plus gros sont connus sous le nom de météorites et peuvent former de très belles boules de feu.

Les pluies de météores se produisent toute l'année et portent le nom du quadrant du ciel (à savoir la constellation) d'où semblent provenir les météores. Un exemple parfait est la pluie de météores des Perséides qui provient de la direction de la constellation de Persée.

Il y a 9 pluies de météores par an et les trois plus importantes sont celles des Quadrantides (environ 110/h), des Perséides (environ 110/h) et des Géminides (environ 120/h).

Le nombre de météores visibles dépend de l'endroit où nous nous trouvons et de la période de l'année où nous profitons de ce spectacle.





Comment photographier les pluies de météores

Voici quelques éléments que vous devez savoir si vous souhaitez photographier des pluies de météores. 

- Quand la pluie de météores sera-t-elle à son plus haut niveau d'activité ?
- À quel endroit et vers quelle direction dois-je être installé pour capturer la meilleure photo ?

Il existe une multitude de sites Web et d'applications que vous pouvez utiliser pour déterminer la plupart de ces informations nécessaires.

Pour les téléphones intelligents et les tablettes, les plus populaires sont :

- PhotoPills pour iOS et Android
- MeteorActive pour iOS
- Calendrier des pluies de météores pour iOS et Android

Vous pouvez également utiliser les sites Web suivants :

- L'Organisation Internationale du Météore
- L'Almanach du Vieux Fermier
- La société américaine des météores
- Le site EarthSky

Vous aurez également besoin de l'équipement adéquat pour pouvoir prendre de superbes photos. Tout d'abord, vous aurez besoin d'un appareil photo capable de prendre des photos en mode manuel et d'une vitesse d'obturation d'environ 5 à 10 secondes. Si votre appareil n'est pas à objectif interchangeable, comme un appareil photo compact, vous aurez besoin d'un appareil doté d'un objectif grand angle ou ultra grand angle. En parlant d'objectif, vous aurez besoin d'un objectif dont la longueur focale est comprise entre 16 et 20 mm. Mon objectif préféré pour photographier les pluies de météores est un 20 mm f/1.8, mais un zoom de 16 à 35 mm fonctionne également très bien.

Comment trouver le radiant de la pluie de météores

Le rayonnement de la pluie de météores est la direction d'où provient la pluie d’étoiles filantes. Nous étiquetons le radiant par le nom de la constellation d'où proviennent les pluies de météores.

Nous utilisons le radiant afin de placer au meilleur endroit l'appareil photo afin de composer la meilleure image pour capturer la pluie de météores. Tout comme lors de la capture de traînées d'étoiles, plus vous vous éloignez du radiant, plus les traînées de météores seront longues dans votre image. Aussi, pour pouvoir capturer le plus de météores passant au-dessus de nos têtes, il vaut toujours mieux utiliser des focales plus courtes. La sélection d'un premier plan intéressant ajoute également énormément à l'image que nous composons.

Pour les astrophotographes, voici les informations précises dont nous avons besoin pour localiser le radiant de la pluie de météores. Pour ceux d'entre nous qui n'ont pas besoin de cette précision, cherchez simplement la direction du radiant de la constellation et pointez votre appareil photo dans la direction générale de la constellation et commencez à photographier.


 

Comme vous pouvez le voir dans le tableau ci-dessus, la position du radiant dans le ciel est définie par deux coordonnées : ascension droite et déclinaison.

L'ascension droite est la distance angulaire mesurée vers l'est le long de l'astre équateur entre l'équinoxe de printemps (ou équinoxe d'automne dans l'hémisphère sud) et le corps céleste. Avec la déclinaison, il définit la position d' un corps céleste dans le ciel. Elle se mesure en heures (1h équivaut à 15º), minutes et secondes.

La déclinaison est la distance angulaire verticale entre le centre d'un corps céleste et l'équateur céleste. Une déclinaison de +20º signifie que l'astre est situé à 20º au nord de l'équateur céleste. La calotte polaire sud est à une déclinaison de -90º, l'équateur est à une déclinaison de 0º et la calotte polaire nord est à une déclinaison de +90º. La déclinaison est à un globe céleste ce que la latitude est à un globe terrestre, un positionnement vertical d'un objet.

La pluie de météores des Perséides 2021 : du 17 juillet au 24 août
La pluie de météores des Perséides est considérée comme l'une des meilleures pluies de météores de l'année en raison du taux horaire zénithal (ZHR) de (en moyenne) supérieur à 110 météores/h; la nuit correspondant au pic est généralement spectaculaire.

Les perséides commencent le 17 juillet et se terminent le 24 août, mais, en 2021, la pluie de météores sera à son apogée le soir du 12 août à 3h51 et la Lune ne sera visible qu'à 16%. Autre possibilité, le matin du 13 à 3h51 est également une bonne occasion, mais la Lune, illuminée à 25%, pourrait rendre moins apparents certains météores.

Points forts de la pluie d’étoile filantes des Perséides :

- Quand : 17 juillet au 24 août 2021
-Meilleure soirée : 11-12 août
- Pic : 12 août à 3 h 51 HAE
- Phase de lune : 16,0 % (bonnes conditions de vision)
- Nombre (ZHR) : 85,2 météores/h
- Vitesse des météores : 59 km/s
- Origine (radiante) : constellation de Persée
- Coordonnées radiales : Ascension droite 03h 12m, déclinaison +58.0º
- Comète associée : 109P/Swift-Tuttle (découverte en 1862)
- Hémisphère Nord : Taux élevé
- Hémisphère Sud : Taux élevé

Vous avez maintenant tout en main pour capter une pluie d’étoiles filantes. Armez-vous de patience, d’un bon café et n’oubliez surtout pas de faire un vœu !


Autres articles par A.J. Gentile