Par Eliane Turgy

2 juin 2021


Rien n’est plus pur que le regard d’un enfant. Et nul besoin de spécifier que les tout-petits ne restent pas petits si longtemps ; il faut profiter de chaque jour qui passe pour figer dans le temps leurs petits visages délicats, leurs premiers pas ou l’heure du bain un peu chaotique.

Le bon équipement

Pour bon nombre de futurs parents, l’achat d’un appareil photo devient incontournable avant la naissance de bébé #1. Il est possible de se débrouiller avec un appareil photo cellulaire certes, surtout avec les plus récents qui sont de plus en plus performant, mais rien ne remplacera la profondeur de champ et la qualité d’une photo réalisée avec le bon boîtier et le bon objectif. Comme les premières années des enfants se déroulent principalement dans la maison, il est bien d’envisager l’achat d’un objectif fixe qui aura une grande ouverture – f/1.8 par exemple. De cette façon, même l’heure du conte peut être facilement immortalisée car ce type d’objectif est très sensible à la lumière. J’utilise principalement un objectif 35mm ou 50mm dans la maison.


Photo Enfants 1
Eliane Turgy
Nikon D750 + Nikon AF-S Nikkor 50 mm f/1.8G
1/400 s  |  f/1.8  |  ISO 2000

Photo Enfants 2
Eliane Turgy
Nikon D750 + Sigma 35 mm f/1.4 DG HSM Art
1/250 s  |  f/1.8  |  ISO 3200

 

Les bons paramètres

Bien connaître le mode manuel est un atout, mais il est très facile de s’y retrouver en mode automatique ou semi-automatique (Aperture ou Speed) lorsqu’on débute. Dans la maison, avec un petit sujet qui bouge énormément, pensez à augmenter les iso et votre vitesse d’obturation si vous ne voulez pas que votre sujet ne soit flou. 

Choisissez la pièce la plus lumineuse selon le moment de la journée. J’aime beaucoup photographier mes enfants sur le dessus du lit de la chambre des maîtres, devant une fenêtre sud-ouest. La lumière y est abondante et la pièce neutre et épurée est propice pour de jolis portraits sobres. Si l’enfant est au sol, pensez à vous mettre au même niveau que lui. Il n’est pas rare que je me couche sur le ventre pour avoir une belle photo de bébé qui commence à ramper !



Eliane Turgy
Nikon D750 + Sigma 35 mm f/1.4 DG HSM Art
1/800 s  |  f/2.0  |  ISO 800


ElianeTurgy
Nikon D750 + Sigma 35 mm f/1.4 DG HSM Art
1/500 s  |  f/2.0  |  ISO 800


Photo Enfants 5
Eliane Turgy

Nikon D750 + Sigma 35 mm f/1.4 DG HSM Art
1/640s  |  f/1.8  |  ISO 64

 

Le bon moment

Avec les enfants, la plus grande erreur à faire est de leur exiger d’être statique et de sourire volontairement. Nous avons tous le réflexe de commander ceci, et le résultat est souvent décevant. Occupez votre enfant avec un jouet qu’il aime, profitez d’un moment où il découvre la texture du gazon en mai ou installez le dans sa couchette avec une musique qu’il aime et parlez lui, grimacez, faites le rire. L’astuce est de cliquer énormément pour avoir finalement LA photo gagnante qui sera spontanée et naturelle… même si bébé ne fixe pas l’objectif ! Soyez patient et persévérant. Cela demande de trier un peu par la suite mais vous garantit un résultat magnifique et naturel.

Vous pouvez aussi avoir recours à l’aide de votre aîné ou de votre conjoint/conjointe pour capter l’attention de bébé. Demandez-lui de se placer derrière vous ou à vos côtés pour danser ou faire les grimaces qui feront à coup sûr sourire le petit dernier.

Photo Enfants 6
Eliane Turgy
Nikon D750 + Sigma 35 mm f/1.4 DG HSM Art
1/500s  |  f/2.0  |  ISO 200

Photo Enfants 7
Eliane Turgy

Nikon D750 + Sigma 35 mm f/1.4 DG HSM Art
1/1600s  |  f/2.0  |  ISO 160

Photo Enfants 8
Eliane Turgy

Nikon D750 + Sigma 35 mm f/1.4 DG HSM Art
1/400s  |  f/2.0  |  ISO 2000

 Photo Enfants 9
Eliane Turgy
Nikon D750 + Nikon AF-S Nikkor 24-70mm f/2.8G ED (Distance focale : 24mm)
1/500s  |  f/2.8  |  ISO 500

Raconter une histoire

N’attendez pas une occasion spéciale comme une fête ou un rassemblement familial pour sortir votre appareil photo. Documentez le quotidien avec vos petits, car les années filent et nous oublions bien vite tous les petits rituels qui les coloraient. Figez sur le vif votre enfant qui file en tricycle, qui fait des bulles au parc, qui tente de s’habiller seul ou qui prend une bouchée de mousse de bain. Photographiez discrètement la belle complicité de la fratrie qui joue ensemble au salon ou qui a un fou rire à la table. Prenez le temps d’immortaliser les petits pieds tout roses, les petites mains dodues ou le sourire ponctué de nouvelles dents de votre bébé.




Eliane Turgy
Nikon D750 + Nikon AF-S Nikkor 24-70mm f/2.8G ED (Distance focale : 24mm)
1/400s  |  f/2.8  |  ISO 160



Eliane Turgy
Nikon D750 + Sigma 35 mm f/1.4 DG HSM Art
Vitesse 1/1250s  |  f/2.0  |  ISO 320


Eliane Turgy
Nikon D750 + Nikon AF-S Nikkor 24-70mm f/2.8G ED (Distance focale : 32 mm)
1/250s  |  f/2.8  |  ISO 800


Eliane Turgy

Nikon D750 + Nikon AF-S Nikkor 24-70mm f/2.8G ED (Distance focale : 24mm)
1/500s  |  f/2.8  |  ISO 500

 

Imprimer dans un livre

Ces photos sont trop précieuses pour dormir sur votre disque dur. De plus, les enfants adorent revoir leurs souvenirs, aussi récents soient-ils. La meilleure façon de revisiter les premières années de vie de vos tout-petits est d’en faire un livre photo. Facile à manipuler, solide et amusant à consulter, il saura rendre l’heure du conte rafraîchissante. Je laisse les albums et livres photo bien en vue dans la chambre de mes enfants ; ils sont décoratifs et nous ne nous lassons pas de les feuilleter.

 


Eliane Turgy
Nikon D750 + Distance focale : 42mm)
1/160s  |  f/2.8  |  ISO 500


En conclusion, l’important est de s’amuser, expérimenter, bouger autour de l’enfant, saisir toutes les occasions et sortir l’appareil photo et prendre beaucoup d’images afin de saisir la photo gagnante. Vous et vos enfants aurez ainsi de magnifiques souvenirs de petits et grands événements qui ont ponctué cette courte période qu’est l’enfance.