Par Michèle Grenier

8 juillet 2020


Aimez-vous réaliser des images spontanées saisissantes? Voici des techniques de feu pour être un véritable ninja du portrait lifestyle!

Capter des moments intenses/uniques/hilarants/émouvants est un art en soi. Que ce soit pour photographier un mariage, un congrès, une compétition sportive, un festival ou une fête d'enfants, plus nous sommes furtifs et plus les résultats sont naturels.

Voici sans plus tarder quelques techniques que j’utilise pour réaliser des photos spontanées épatantes.


(mon interprétation de l'invisibilité)


Truc de ninja #1 : invisibilité

À défaut d'avoir une cape magique dans nos sacs photo (si seulement!), de judicieux choix vestimentaires sont en revanche totalement à notre portée. Une tenue sobre qui ne crie pas "ATTENTION, PHOTOGRAPHE EN APPROCHE" est un classique pour toute occasion. (Les photographes aux appareils photo sans-miroir ont un point bonus d'invisibilité.)

Se fondre dans la masse permet d'obtenir plus facilement les expressions et les réactions authentiques de vos sujets. Ils conservent leur façon d'être naturellement car, dans le feu de l'action, ils ne réalisent pas qu'ils sont observés. Vous serez agréablement surpris de constater tout ce qui se passe lorsqu'on se sait se faire oublier.


Observation ninja au grand angle!
Michèle Grenier
Sony a9 + Sony E 28mm f/2


Truc de ninja #2 : observation

J'adore utiliser des téléobjectifs quand je prends des photos. Pourquoi? Parce qu'il est beaucoup plus facile d'observer sans interférer lorsqu'on est à distance!

Soyez rassurés, il est aussi possible d'observer en ninja avec un grand-angle. Je m'assois à un endroit intéressant et je laisse les gens s'adapter en regardant ce qui se passe autour de moi (un peu comme lorsqu'on apprivoise un animal). Quelques minutes plus tard, je reprends mon appareil photo sans bouger et commence à photographier innocemment. Ni vu ni connu!


Douce lumière de fin de journée
Michèle Grenier
Sony a9 + Sony FE 135mm f/1.8 GM

 

Truc de ninja #3 : maîtrise de la lumière

La photo - prise en mode ninja ou pas - reste une question de lumière. Il est important de repérer les sources de lumières sur les lieux (que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur).  Est-ce qu'elle provient d'un fenêtre? D'un éclairage industriel? D'une lampe? Du soleil?

Identifier les sources de lumière aide à prendre deux décisions.

Première décision
Quel angle sera le plus avantageux pour mettre en valeur mon/mes sujet(s). Selon l'effet désiré, connaître la source de lumière permet de se placer face à elle, de dos ou de côté.

Seconde décision
Son intensité dictera les réglages à utiliser sur notre appareil photo. Si la source de lumière est très intense (par exemple le soleil), une vitesse plus rapide, une ouverture plus petite et/ou un ISO plus bas seront probablement envisagés.


Il y a le plongeon... et il y a l'après plongeon!
Michèle Grenier
Sony a9 + Sony Sonnar T* FE 55mm f/1.8 ZA


Truc de ninja #4 : anticipation

L'essence du portrait portrait est de capter une expression, une émotion. Puisque tout se fait de manière spontané en lifestyle, il faut pouvoir anticiper les moments clés avant qu'il ne se perdent à tout jamais. Comment faire? Demeurer alerte et suivre l'action!


Es-tu un ninja?

À ton tour! Sors dehors, profites du beau temps, trouve un sujet intéressant et laisse s'exprimer le ninja en toi!




Autres articles de Michèle Grenier